Internet & Création

Internet & Création est le dernier livre de Philippe Aigrain publié aux édtions InLibroVeritas.

Comment reconnaître les échanges sur internet en finançant la création ?

Cette question est le sous-titre de ce livre. A lire pour en savoir plus sur les mécanismes d’échanges et de création, ainsi que sur le future de la rémunération des créateurs.

A télécharger ou à commander en format papier sur le site de l’éditeur ou chez votre libraire (10 €)

L’usage de l’Internet dans le monde

Une autre façon de voir le monde, la taille des extensions est relative à la population de chaque pays sauf pour l’Inde et la Chine réduite à 30%.

Au départ j’avais imaginé que c’était le nombre d’utilisateurs d’Internet… avant de lire la légende sur le site de Byte Level Research.

Le droit à la fibre, les enjeux du projet de loi Très Haut Débit

C’est le thème de la table ronde organisée par le Club Sénat le 15 mai 2008.

Le Sénateur Bruno Retailleau, membre de la commission sur le dividende numérique (libération de fréquences hertzienne par l’extinction de la télévision analogique) présentait les enjeux du projet de loi sur la modernisation de l’économie.

Maxime Lombardini, Directeur général du groupe Iliad (Free), abordait le point de vue de l’opérateur « alternatif » sur la mise en place du réseau (demande de règlementation, demande de régulation, quatrième licence « mobile »…)

Dominique Roux, Président de Bolloré Télécom, professeur à l’université Paris-Dauphine, après avoir interrogé sur ce qu’était le très haut débit (à partir de combien on ajoute « très », cela doit être plus que 100 Méga, débit déjà offert par le cable) posait la question de l’intérêt (quels services offerts) et de l’économie d’un tel projet. En tant qu’opérateur de haut débit mobile (wimax) la question de l’alternative à la fibre pour les zones ou la densité de la population rend économiquement peu viable l’installation de fibre était évidement d’importance. Surtout qu’elle apporte l’atout de la mobilité !

La question de la mutualisation de l’infrastructure a été abordée sous plusieurs angles :

  • celle du fil de cuivre – réalisée avant – qui permet à une bonne partie du pays de bénéficier du haut débit,
  • celle de la fibre, sous l’angle « n’est-ce pas ridicule de devoir passer 5 fibres dans la même rue »,
  • celle de la fibre encore car les propriétaires et gérants d’immeuble s’inquiètent de la non-mutualisation dans l’immeuble,
  • celle des infrastructures mobiles, sur le thème « il n’y a pas de place pour un nouvel entrant » les infrastructure sont trop couteuse à déployer…

Sous un angle « écologique » déployer plusieurs fois des infrastructures similaires me semblent très négatif… Le problème est bien de confier à un acteur la mise en oeuvre d’une infrastructure mutualisée et de s’assurer que l’on puisse réellement batir des offres de services concurrentes sur cette infrastructure…