Catégories
Europe Général

Pourquoi choisir une politique qui ne bénéficie qu’à 1% de la population ?

Les enfants ont toujours de très bonnes questions. Une des dernières qui m’ait demandée pas mal d’efforts pour trouver une réponse acceptable est en relation avec le mouvement des 99%. Je vous la livre ici et espère vos réflexions pour y apporter une meilleure réponse : «si une  politique ne bénéficie qu’à 1% de la population, pourquoi plus de 50% de la population d’un pays votent pour un représentant qui appliquera cette politique ?».

Imbéciles

Comme il s’agit de mes enfants et que le respect des autres me semblent être une valeur importante à transmettre, se contenter de dire qu’il s’agit d’imbéciles ne fait pas partie des réponses acceptables.

Complot

Dire qu’ils sont manipulés par les médias, par des discours habiles jouant sur leurs peurs ou leur ignorance de certains aspects du fonctionnement de l’économie, de la finance etc… est une réponse également facile… mais qui appelle immédiatement un pourquoi : «Pourquoi leurs adversaires ne le disent pas ?» (ou plutôt pourquoi toi tu ne le dis pas ? Et oui ce sont mes enfants et les arguments faciles ne le restent pas très longtemps…)

Mode de scrutin

L’argument du mode de scrutin a été je le crois mon préféré. Même si la durée de la réponse fait que je ne suis pas sur qu’ils m’aient vraiment suivi jusqu’au bout ou si ils ont préférés abandonner là le questionnement 😉 . L’argument du mode de scrutin se décompose comme suit. Au premier tour de l’élection, moins de 20% des votants choisissent les candidats arrivants en tête et étant sélectionnés pour le deuxième tour, la proportion de personnes à convaincre qu’ils auraient quelques choses à perdre ou à gagner en choisissant un candidat qui appliquera pourtant une politique principalement bénéfique au 1% est donc bien moins grande que plus de 49%. Au deuxième tour, n’importe quelle question posée demandant à un grand nombre de personne de choisir entre 2 options amènera une réponse à 50/50 (ou presque… c’est le presque qui fait le roi). C’est à cause de cela que nous pouvons collectivement choisir un représentant qui agira pour quelques aspects conformément à nos valeurs (et à nos intérêts) et pour de nombreux autres à l’opposé.

Condorcet

Et c’est à cause de cela que Condorcet a mis au point un mode de scrutin permettant de représenter le meilleur choix d’un groupe parmi une liste d’options (pour en savoir plus l’article de Wikipedia est une bonne source : Nicolas de Condorcet – Théoricien de systèmes de vote).

Je crois qu’il serait temps de retenir ce mode de scrutin pour choisir nos représentants à la Présidence, à l’assemblée, dans les instances territoriales.

Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.