Un Jour Une Oeuvre (1 an)

Les superbes photographies de Sylvie Le Bars m’ont données envie de faire un petit article illustré sur le premier anniversaire du site Internet Un Jour Une Oeuvre. Pour fêter cette première année, nous avions rendez-vous pour une cinquième session d’Un Jour Une Oeuvre en direct, au musée Eugène Delacroix.

Spei nous le raconte : « […] Bon, revenons au sujet du jour. La visite du musée national Eugène Delacroix, sis au 6 rue de Furstenberg, Paris 6ème arrondissement. Quatre personnes qui débarquent et qui causent dans un petit musée, ça ne passe pas toujours inaperçu, voire, ce n’est pas forcément toléré. Grâce à Janick, que je remercie au passage, agent d’accueil au musée de son état et amie d’Ivan, nous avons eu le privilège exceptionnel de pouvoir passer du temps devant des œuvres de Delacroix. […] » la suite est ici : http://www.speigallery.com/post/2009/06/10/UOJO-en-direct.

Une visite avec partage des regards, suivi d’un resto ou nous avons échangé sur la suite du site… Quelques petites nouveautés en attendant les grandes évolutions du projet !

Vous pouvez être informé des nouvelles publications, les oeuvres et les regards en suivant Un Jour Une Oeuvre sur Twitter : http://twitter.com/ujuo et/ou sur FaceBook : Un Jour Une Oeuvre sur FaceBook

Vous avez des idées pour faire évoluer le projet ?

Partagez les avec nous !

Voyage au coeur de l’intelligence collective globale

The Transitioner organisait aujourd’hui un Voyage au coeur de l’intelligence collective globale. Nous étions une quarantaine réunis au Comptoir Général pour une journée d’aventures très enrichissantes !

J’ai à la fois envie de tout vous raconter, et envie de tout garder secret afin que vous ayez la surprise lors de votre participation à une prochaine édition (une session mensuelle est envisagée à partir de la rentrée).

Une journée ou nous avons pris contact avec notre corps (avec des exercices de relaxation dynamique par exemple), avec le groupe (si si…) et commencé à explorer à travers Internet (etherpad, twitter #vicg, flickr… )  la construction d’un groupe de « proches » éloignés physiquement.

Une journée dont je repars avec plein d’idées à transposer dans mon activité de réussite de projets !

La nouvelle couleur de l’argent

1184808_pile_of_coinsLa nouvelle couleur de l’argent, c’est le titre de l’émission Rue des Entrepreneurs de Didier Adès et Dominique Dambert de ce 30 mai 2009. L’émission est disponible en balladodifusion (podcast 😉 ) à cette adresse : La nouvelle couleur de l’argent.

Une Excellente émission au cours de laquelle les invités ont expliqués les fonctions de la monnaie : comme unité de compte pour exprimer les prix, ou comme moyen de paiement pour les échanges, ou comme moyen de réserve pour la thésaurisation, et sur l’émergence de nouvelles monnaies complémentaires permettant d’échapper à la défaillance de notre système actuel basé sur le crédit avec intérêt.

Les invités :

  • Gilles Besnard, Chargé de mission à la direction des déplacements au Conseil général de l’Essonne, Le site
  • Bernard Lietaer, Économiste, spécialiste des monnaies, Ancien directeur de la Banque Centrale de Belgique, Son site
  • Jean-François Noubel, Président- fondateur de TheTransitioner.org, Chercheur en intelligence, sagesse et conscience collectives (ISCC), TheTransitioner.org
  • André Orléan, Directeur de recherches au CNRS (Paris-Jourdan Sciences économiques), Sa page
  • Jérôme Blanc, Maître de conférences en économie, Université Lumière Lyon 2 (Faculté de sciences économiques et de gestion), Sa page

Une occasion de vous proposer (de vous recommander) de participer au séminaire du 12 juin : Voyage au coeur de l’intelligence collective globale.

La photo est de lusi.

Les Explorateurs du Web

La première réunion du nouveau Conseil d’Administration de l’association Les Explorateurs du Web s’est tenue hier soir à La Ruche.

La transition avec l’ancienne équipe est en cours et sera finalisée lors du rendez-vous des « Présidents » planifié mardi 12 mai.

Nous publierons à suivre notre proposition de plan d’action pour mettre l’association au service de la réalisation de la mission du collectif : « Vous faire partager les résultats de nos explorations du Web en confrontant nos différents points de vue. Les Explorateurs du Web proposent de mettre leur intelligence collective au service du plus grand nombre. »

Les usages de la marque « Les Explorateurs du Web » et des marques dérivées comme ExplorCamp, ExplorTour, ExplorSchool… Les approches bénévoles… Les approches commerciales… Le système d’information… Listes de contacts et de diffusion… Les groupes amis des Explorateurs sur les divers réseaux sociaux… L’approche « Open Process » permettant de soumettre une idée de projet, une évolution de règles au collectif… Le financement de l’association… L’invitation à adhérer… sont parmis les sujets que nous allons traiter ! avec vous bien sur !


Un Jour Une Oeuvre

bandeau-ujuo

Quelques contributeurs du site Un Jour Une Oeuvre (http://unjouruneoeuvre.eu) se sont réunis le mardi 28 avril pour échanger sur le projet. A l’ordre du jour, évolutions du site Internet et possibilité de développement du projet au delà de l’Internet : poursuite des rencontres « en direct » et publication papier.

Au chapitre « évolutions du site » :

  • quitter le fond noir afin de montrer que l’on ne se trouve pas dans une galerie mais dans un espace de travail
  • le slogan du site : « Offrez votre regard » sera complété par une phrase : « Participez à la construction collective d’un regard »
  • Un mode d’emploi simple sera ajouté dés la première page : 1-regarde 2-dis nous ce que tu vois (10′) 3-regarde les regards des autres 4-à demain !
  • La première page du site sera revue afin de présenter :
    • l’oeuvre sur la gauche (si possible plus grande avec une possibilité de zoomer)
    • l’espace de saisie du regard sur la droite
    • Un lien en dessous permettra d’accéder aux autres regards
  • La seconde page présentera :
    • l’oeuvre
    • le cartel minimaliste habituel
    • les regards déposés
  • Les autres pages du site permettront de présenter :
    • le mode d’emploi avec un peu plus de détail : il n’y a pas de jugement, c’est ce que tu vois et non ce que tu penses, cela ne prend pas plus de 10 minutes…
    • les témoignages permettront d’exprimer ce que cet exercice d’attention produit, la richesse de cette mutualisation des regards…
    • une recherche permettra de revenir sur les regards passés
    • une rubrique actualités
    • une rubrique publications

Au chapitre « possibilité de développement » :

  • poursuite des rencontres « en direct » en profitant de la rubrique « actualités » pour élargir le public participant
  • sollicitation de contributions spécifiques auprès de…
  • projet de publication papier :
    • utilisation du site http://issuu.com/ afin de permettre de feuilleter en ligne la version pdf de la publication des regards
    • passage au papier ?

Un Jour Une Oeuvre en direct

La quatrième édition d’Un Jour Une Oeuvre en direct s’est déroulée le 18 mars 2009 au Musée Dapper :

Face au 35 de la rue Paul Valéry (75016 Paris), une femme et deux hommes se sourient. Connivences. Ils pénètrent dans le Musée Dapper. Il y a dix ans, ils auraient emprunté une petite allée qui traversait un micro jardin et son bosquet de bambous. Aujourd’hui, pour rejoindre le continent africain, ils empruntent une passerelle aérienne qui traverse un grand hall ocre rouge, survolant une petite librairie et une cafétéria confortable.
Première salle. Obscurité et plafond bas…

Lire la suite de cet excellent compte-rendu sur le blog d’Ivan Sigg : VOIR (sans savoir) une œuvre dans un musée

Et bien sur, continuez à offrir votre regard sur Un Jour Une Oeuvre

Cc:Betty

ccbetty

Cc:Betty, c’est la découverte d’un explorateur du web abordée dans cet article et proposée en test ce week-end.

Qu’est-ce que c’est ?

Cc:Betty est un service qui vous propose, lors de vos échanges sur un thème avec quelques amis, collègues… de mettre Betty en copie (cc pour Carbon Copy). Une fois en copie de vos échanges par email, Betty va publier les messages sur un site qui ne sera accessible qu’aux destinataires. Le contenu des messages est analysé pour en extraire les évènements, les lieux, les pièces jointes…

Le service est prometteur car il permet d’initier une collaboration dans un petit groupe de personnes en utilisant un outil facilement maitrisable… l’email…

Après quelques échanges, on se rend compte que le service est prometteur… Mais pas encore totalement au point, et en tout cas pas adapté au Français… A suivre donc…

ccbetty