Tag: devops

ScrumWine #15.2

ScrumWine #15.2

Une nouvelle édition du ScrumWine s’est déroulée le jeudi 4 juin 2015. Nous étions pour l’occasion accueilli par CDiscount. Je remercie au passage Isabel pour l’organisation et adresse toutes mes félicitations à Damien Tourette, papa depuis la veille ! Notre hôte, Lionel Richer, expliquait dans son introduction que malgré une découverte récente de l’agile, 60 personnes travaillaient à présent en agile et que le bénéfice du rapprochement des métiers et des équipes de développement était remarquable.
Les actualités ont permis ensuite de mettre en avant les prochains événements consacrés à l’agile. Agile France bien sur, programmé pour les 18 et 19 juin, et pour lequel j’aurais le plaisir de donner une version courte et en français de ma conférence sur le bonheur au travail (Happiness is Coming). ALE 2015 qui se déroulera cette année à Sofia, toujours au cours de la dernière semaine d’aout, évènement remarquable puisqu’il inclut époux et enfants, ce qui augmente le niveau d’énergie positive de l’événement. Je termine par une mention pour AgileTour Bordeaux qui a annoncé la date de la prochaine édition pour les 30 et 31 octobre 2015.
Olivier Patou a relevé avec succès le challenge de la présentation en 5 minutes avec une présentation sur les histoires utilisateur : Comment faire de bonnes User Stories ?
Le programme proposait ensuite 2 sujets en parallèle :
– de l’OODA loop à l’innovation collaborative par Emmanuel Henriot, session qui a reçu un très bon accueil, et j’ai donc essayé de convaincre Emmanuel de la proposer pour AgileTour Bordeaux, car je n’ai pu y assister… puisque je proposais aux participants de jouer à :
Lego4Devops, un jeu simulatif utilisant les mêmes boites de Lego que le célèbre Lego4Scrum et dont j’avais participé à la mise au point lors de la dernière édition de Agile Games France. La version 1.0 est donc bien jouable sur un temps court, moins de 60 minutes, mais il semble préférable de pouvoir y consacrer plus de temps afin d’être moins pressé pour les explications initiales et avoir l’opportunité de réaliser plus d’itérations. Nous avons eu la possibilité d’avoir 2 équipes de 7 joueurs en parallèle, ce qui nous a également permis d’identifier de nombreuses possibilités d’amélioration. Nous sommes en train de compiler de façon collective ces idées d’amélioration afin de les proposer pour une prochaine version. Merci à Christophe Héral pour avoir contribué à la facilitation du jeu, et bien sur merci à tous les participants !
Rejoignez le groupe pour poursuivre la conversation et construire la prochaine édition :
https://groups.google.com/forum/#!forum/sug-bordeaux

2015-06-04 18.26.30Et merci à Emma pour son aide 🙂

The DevOps Opportunity

The DevOps Opportunity

Capture d’écran 2015-02-11 à 11.01.27In the beginning was the session of John Allspaw and Paul Hammond during the 2009 Velocity Conference, showing how cooperation between Dev and Ops at Flickr allows 10 deployments a day (Header image of this post is extract from this presentation, and it shows how Leonard Nimoy was important for us even if I started this post on February 6th and forget about it after…).
Following that, there was the first DevOpsDays conference in Gent at the end of 2009.
Behind the promise of reconciliation between evolution and stability objectives, reconciliation between devs and ops, some saw technological solutions enabling to shorten the lead time of go lives, and even to go live without human intervention.
Others saw the opportunity to realize the promise of the last 20 years of the agile movement (yes I start to count at the beginning of the discussions about the lightweight project management method and the emergence of XP… already 20 years…).

Capture d’écran 2015-02-11 à 10.58.37

Others questioned the skills that sys admin will need to acquire to be able to consider infrastructure as code.
Others imagined that the devs will need to change and acquire a good understanding of the behavior of their code in production, that they must integrate exploitation constraints into their code, like the ability for their apps to react to failure, to scale in or scale out, the ability to update or upgrade without services interruption…
Others thought that the change should be from the entire system, that we need to reconsider the way we envision software evolution, and information system evolution, looking at it feature by feature – using not only the idea of Minimal Viable Product (MVP) at the beginning of a project but the idea of Minimal Marketable Feature (MMF) during all the lifecycle of our information systems.
Others thought that cloud technologies was an enabler to our way to envision information systems, and obviously others are working on those technologies to enable those transformations.
Others argued that if they want to recruit new people in their team they need to transform their organization because new generations will not accept the constraints of silos that prevent collaboration.
All those point of views demonstrate the complexity of the devops subject and the impact on different domains in the organization: tools, method, organisation and culture.
It was really interesting to observe the diversity of all those views during the Devops CIO’s breakfast organized by Red Hat in Paris on February 6th, my role was to shed some light on the subject and to facilitate the discussion between participants.
Now that eNovance is part of Red Hat, the challenge to transform organization’s culture (internally and externally) continue with the Red Hat Cloud Innovation Practice and the size effect and open source culture allows exiting discussions with my peers.
Red Hat Cloud Innovation Practice
Contrat Creative Commons
Les articles publiés ici sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité 3.0 non transcrit.