Tag: administration électronique

Logiciel libre

Logiciel libre

En quelques mots aujourd’hui pour :

  1. vous inviter à noter dans vos agendas que le Salon Solutions Linux se tiendra à la porte de Versailles du 16 au 18 mars, je vous souhaite nombreux pour la conférence Administration et Libre le 17 mars à 9h00,
  2. vous encourager à réagir à l’article de Nicolas Brunot qui argumente ici en faveur du logiciel libre pour son premier article chez ayeba
  3. vous suggérer de soumettre des propositions (ou d’encourager les personnes qui “devraient” le faire) pour contribuer à l’Open World Forum les 30 septembre et 1er octobre 2010 à Paris. Attention l’appel à proposition est ouvert jusqu’au 30 mars !
L’administration et le libre

L’administration et le libre

La conférence sur l’administration et le libre se tiendra le mercredi 17 mars de 9h00-12h30 (Salle Rubis) dans le cadre du salon solutions linux.
La France est parmi les pays européens celui qui utilise et développe le plus les logiciels libres pour les besoins de service public. En continuité des conférences administration électronique libre à Solutions Linux, cette session veut présenter les chantiers et les enjeux de l’utilisation des logiciels libres et des formats ouverts dans le service public.
9h00 – Accueil des participants
9h30 – L’administration et le libre – Alexis Monville (ayeba)
9h45 – L’ENA libère son Système d’Information – Didier Georgieff (Ecole Nationale d’Administration)
10h10 – Le correcteur terminologique pour OpenOffice.org – Laure Patas d’Illiers (Ministère financiers) et Géraldine Taillard (Ministère de la Culture et de la Communication)
10h35 – Le Libre dans le secteur public, ce que L’Allemagne peut apprendre de la France (et l’inverse) – David Gumbel (ITOMIG)
11h00 – UGO Urgence Guide Orientation : le service en ligne de l’aide sociale à l’enfance en Essonne – Jean-Christophe Frachet (Conseil général de l’Essonne)
11h25 – Mutualisation par la demande dans l’économie du logiciel libre – François Elie (Adullact)
12h00 – Conclusion – Jean-Paul Degorce-Dumas (Ministère de la défense)
12h30 – Cloture
Vous pouvez poser des questions aux intervenants dés à présent en commentant ce message ou par messagerie.
Et bien sur réservez votre badge et consulter le reste du très riche programme de cette nouvelle édition sur le site du salon.
Solutions Linux 2010

Solutions Linux 2010

image001Aujourd’hui se réunissait le comité de programme en vue de la préparation du salon Solutions Linux les 16, 17 et 18 mars 2010. 128 propositions d’interventions pour venir nourrir le programme de formations et de conférences se déroulant sur le salon.

D’excellentes propositions pour la conférence Administration et Libre que j’ai le plaisir d’animer cette année encore ! Pas si simple de faire le choix de se séparer de certains sujets afin de tenir dans un créneau horaire de 3 heures…

Quelques demandes de précisions, et quelques discussions avec les autres membres du comité de programme et nous serons prêt à faire l’annonce du programme ! Encore un peu de patience, ce sera le 15 décembre !

European Interoperability Framework

European Interoperability Framework

Un brouillon du cadre d’intéropérabilité européen fait parler de lui… De légères évolutions font que le document de référence européen qui se permettait de définir les formats ouverts et de recommander l’usage des logiciels libres… ne recommanderait plus grand chose dans ce domaine…

Surement une erreur de copié-collé ?

Appel à communication pour Solutions Linux 2010

Appel à communication pour Solutions Linux 2010

image001Une conférence gratuite “L’administration et le libre” est proposée lors de la prochaine édition du salon Solutions Linux qui se déroulera du 16 au 18 mars 2010.

L’appel à communication est publié et vous avez jusqu’au 6 novembre pour proposer vos interventions

Pour en savoir plus vous pouvez consulter les billets relatants les éditions précédentes : 2009, 2008, 2007

La France est parmi les pays européens celui qui utilise et développe le plus les logiciels libres pour les besoins de service public. En continuité des conférences administration électronique libre à Solutions Linux, cette session veut présenter les chantiers et les enjeux de l’utilisation des logiciels libres et des formats ouverts dans le service public. Vous avez déployé des logiciels libres dans un service public, vous développez un logiciel libre qui pourrait y être utile, vous mutualisez etc… apportez votre contribution !

Administration électronique libre

Administration électronique libre

Cet article pour remercier chaleureusement les orateurs et les auditeurs des conférences “administration électronique libre” qui se sont tenus le 1er avril sur le Salon Solutions Linux.

Je viens de publier les présentations sur SlideShare, vous trouverez les liens ci-dessous :

Solutions Linux 2009

Solutions Linux 2009

Le Salon Solutions Linux ouvrira ses portes les 31 mars, 1er et 2 avril au Parc des Expositions de la Porte de Versailles.

Le salon fête cette année ses 10 ans et j’espère qu’il vous comptera parmi ses visiteurs.

Je serai sur le salon le 1er avril pour animer la session de conférences consacrées à l’Administration Electronique Libre (9h30 à 13h), dont voici le programme :

  • 9h30 – 9h40 – Introduction
    Alexis Monville
  • 9h40 – 10h00 – Pr@tic, plate-forme de téléservices libre du Centre de Gestion du Nord
    Maurice Debosscher, Responsable Technique au Centre de Gestion du Nord (CDG59) et Pierre Cros (Entr’ouvert)
  • 10h00 – 10h20 – Le projet PLUME
    Jean-Luc Archimbaud (CNRS)
  • 10h20 – 10h40 – BI Open Source – le portail énergie de la ville de Chateauroux
    Sébastien Bernard (Chef de projet de la ville de Châteauroux) et Marc Sallières (ALTIC)
  • 10h40 – 11h00 – La préservation numérique de la collection d’une bibliothèque à l’aide de logiciels libres
    Thomas Ledoux (Chef de projet SPAR de la BnF) et Laurent Sollier (AtosOrigin)
  • 11h00 – 11h20 – Déploiement et évolution d’une solution de travail collaboratif Open Source au sein de l’INSERM
    Patrick LEROUGE (DSI de l’INSERM) et Pierre Baudracco (leader du projet OBM, Aliasource)
  • 11h30 à 13h00 – Table-ronde
    Animée par François Elie, Président de l’Adullact
    Vincent Mazelaigue, Ville de Paris
    Nicolas Tissot, Région Ile de France
La fin de Synergies

La fin de Synergies

synergies-la-finCette fois, c’est vraiment la fin de Synergies, le site web 2.0 de l’administration électronique lancé en 2006.

A la recherche d’un document sur MAREVA (Méthode d’Analyse de la valeur initiée par l’ADAE), je suis tombé sur cette page indiquant la fermeture définitive de ce site et la redirection vers un site donnant accès aux documents de référence de l’administration (RGI, RGS, RGAA et Charte ergonomique).

De nombreux autres documents utiles étaient publiés sur ce site : MAREVA bien sur (présentée ici, et ), le guide d’usage des logiciels libres, les scénarios d’identification et d’habilitation des utilisateurs… Et d’autres que j’ai oublié à cet instant… J’espère qu’ils seront de nouveau accessibles sous peu…

Pour en savoir un peu plus sur ce qu’était Synergies : Adieu 2006… Bonjour 2007, Synergies – les ressources d’Adele… Est-ce l’administration électronique 2.0 ?

Solutions Linux 2009

Solutions Linux 2009

L’appel à communication pour les conférences du salon Solutions Linux 2009 (qui se tiendra du 31 mars au 2 avril 2009 à la Porte de Versailles) vient d’être publié.

Aussi, si vous souhaitez prendre la parole dans sur un ou plusieurs des 25 thèmes sélectionnés, vous avez jusqu’au 3 octobre 2008 pour faire votre proposition : http://www.confsolutionslinuxparis.com/.

Je contribuerai cette année à l’organisation des sessions : Plateformes décisionnelles, Administration électronique, Culture et numérique.

La fin de l’administration électronique

La fin de l’administration électronique

A quelques jours de la fin du programme ADELE 2004/2007, quelle sera la suite donnée ?

Est-ce la fin de l’administration électronique ?

L’objectif de transformation en profondeur du service public par l’usage des technologies de l’information et de la communication (TIC) a été confondu à l’origine avec la dématérialisation des procédures et la dissimulation de la complexité des structures administratives à l’usager. Cette confusion, qui pouvait être vue par certains comme un moyen simple et rapide de trouver des opportunités de communication positive, était vue par d’autres comme une première étape dans l’utilisation de ce levier de modernisation.

Un nouveau Directeur général de la modernisation de l’État vient d’être nommé.

Le premier conseil de la modernisation de politique publique, première étape de la RGPP (révision générale des politiques publiques) se tiendra dans quelques jours.

Des évolutions en perspectives, donc !

La nécessaire coordination transversale de la transformation des services aux usagers (particuliers, entreprises…) se construira, je le souhaite, afin de permettre l’action conjointe des différents leviers de modernisation (ressources humaines, organisation, droit, budget et bien sûr technologies de l’information…) .

L’émergence d’une fonction de direction des systèmes d’information, dans chaque organisation, garante de l’alignement entre les systèmes d’information et les politiques publiques, permettrait d’exploiter les gisements d’innovation TIC pour améliorer la performance de ces politiques.

Une véritable gouvernance des systèmes d’information transversale aux organisations, permettrait de prendre collectivement des décisions s’appliquant à tous (s’accorder sur des normes, des systèmes d’échanges, mettre en commun des expertises, ou même des moyens) s’appuyant sur un cadre stratégique augmentant la maîtrise, la pérennité et l’indépendance des systèmes d’information de l’État.

Le succès de l’administration électronique serait d’avoir permis d’identifier les technologies de l’information et de la communication comme un levier essentiel de transformation.

Contrat Creative Commons
Les articles publiés ici sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité 3.0 non transcrit.