Quel est votre niveau de bonheur sur le dernier trimestre

Il y a deux semaines de cela, j’ai facilité une réunion pour une équipe distribuée. Ils ne se rencontre en personne qu’une fois par trimestre à l’occasion de cette réunion.

J’ai choisi de démarrer la réunion par un exercice destiné à partager leurs ressentis à propos du dernier trimestre. J’ai posé cette question :

Pouvez-vous dessiner une ligne représentant votre niveau de bonheur au cours de la période ?

Les niveaux sont représentés par des symboles météo ce qui les rends plus compréhensibles pour ces personnes venant de différents pays dans le monde. Ils ont presque tous choisis de commenter au fur et à mesure du dessin de leur ligne, et lorsque ils ne le faisaient pas, je leur demandais de le faire juste après. Bien sur je remerciais chaque personne d’avoir partagé.

J’ai été étonné par le nombre d’informations partagées durant ce simple exercice, à propos de leur ressenti général, à propos de leur travail, à propos de ce qui les motivent depuis les vacances, à des accomplissements spécifiques, des apprentissages, des relations établies avec d’autres personnes etc…

J’ai ressenti également que l’état d’esprit du groupe était bien préparé pour la revues des résultats accomplis au cours du trimestre.

Le second jour, devant le dessin, j’ai commencé par les remercier à nouveau d’avoir partagé leurs ressentis à propos du dernier trimestre, puis je leur ai demandé d’utiliser un ou deux post-it pour répondre à une seconde question :


De quoi êtes vous fier ce trimestre ?

Une bonne question également pour comprendre ce qui est important pour les individus de l’équipe, et une bonne façon de donner le ton de la journée.

Si vous essayiez, j’apprécierais d’avoir vos retours !

La culture Spotify

Henrik Kniberg a proposé 2 vidéos de moins de 15 minutes expliquant la culture de Spotify à quelques mois d’intervalle (et c’était long d’attendre 😉 ).

La première partie aborde l’organisation des équipes et leur mode fonctionnement.

La seconde partie aborde la culture autorisant l’échec et l’apprentissage, et favorisant ainsi l’innovation.

30 minutes à consacrer à l’étude du fonctionnement d’une entreprise qui met en oeuvre les valeurs et principes agile depuis sa création (pour le plus grand plaisir de ces plus de 30 million d’utilisateurs… oui j’en suis un)

PS: j’avais eu la chance de croiser un autre coach de Crisp intervenant chez Spotify il y a quelques mois, voir cet article : Agile est agile à grande échelle.