Turn freedom on

Eben Moglen a donnée la keynote de cloture de la première journée de l’OpenWorldForum le 30 septembre 2010.

La liberté était le thème principal de l’adresse d’Eben Moglen.

La liberté apportée par les travaux du mouvement pour le logiciel libre qui a réussi à mettre de la liberté dans de nombreuses machines pour l’offrir à leurs utilisateurs. C’est également la liberté d’apprendre qui permet de libérer de nombreuses personnes.

Eben Moglen s’inquiétait ensuite du dévoiement du réseau Internet, conçu au départ comme un réseau de pairs à pairs qui au fil des années est devenu un réseau de plus en plus centralisé avec des serveurs et des clients. Serveurs détenant les informations personnelles des utilisateurs devenues consommateurs d’informations distribuées par des serveurs au travers de lignes aux débits asymétriques.

500 millions de personnes laissent toutes les informations de leurs vies être collectées dans une grande base de données qui va être exploitée pour le profit d’un fou

Cette phrase d’Eben Moglen apparaitra sur twitter de nombreuses fois lors de la keynote. Le dévoiement du réseau Internet par rapport à sa conception originale peut être corrigé en replaçant les informations de chaque utilisateurs sur leurs serveurs personnels. Ces informations personnelles, ils pourront décider de les partager avec leurs pairs (leurs amis) et avec personne d’autre et bien sur personne ne pourra plus disposer d’une base de données centralisées contenant toutes les données de tous.

C’est cette inquiétude pour la liberté des individus qui a été l’initiateur du projet gnu social, déjà proposé dans des serveurs Foo Plug et qui va donc nous permettre de reprendre en main nos données.

A lire :

Communautés et Organisations

Bénédicte Taillebois, Luc Bizeul, Sébastien Douche, Frédéric Freiss et Jean-Michel Huten étaient à La Cantine ce mercredi 15 septembre pour la répétition de la conférence « Comment les entreprises bénéficient-elles des communautés ? » qui se déroulera le 1er octobre de 11h à 12h30 durant l’OpenWorldForum.

Je les remercie chaleureusement pour leurs contributions à cette session d’entrainement dont je suis ressorti enthousiaste. Je peux à présent vous assurer que cette session sera d’un très bon niveau et que les participants (vous donc 🙂 ) retireront un grand bénéfice de cette session pour améliorer leurs organisations.

Generali, Astria, Securactive, Conseil… Issus d’entreprises très différentes par la taille et les prestations fournies et avec des parcours très différents par la formation et l’expérience, Bénédicte, Frédéric, Jean-Michel, Luc et Sébastien apporteront des réponses et des éclairages à de nombreuses questions en rapport avec les communautés et les organisations comme par exemple :

  • Qu’est-ce qu’une communauté pour une entreprise ?
  • Quelles approches pour développer les interactions au delà d’un groupe réduit ?
  • Comment réussir à impliquer les utilisateurs dans le développement d’un produit ?
  • Comment bâtir une organisation qui s’améliore continuellement ?

Et bien sur vos questions, puisque nous avons prévu de réserver 30 minutes pour les échanges avec la salle.

Les intervenants iront au delà des mots valises pour vous transmettre ce qu’ils ont appris et mis en oeuvre dans leurs organisations.

L’inscription est nécessaire pour participer à cette conférence. Je vous remercie après votre inscription à l’OpenWorldForum, de renseigner votre parcours de visite en indiquant votre participation à cette session « Comment les entreprises bénéficient-elles des communautés ? ».

Pour vous inscrire

Cette session se déroulera en Français.

Et pour trouver cette article, vous aurez peut-être besoin de ces mots clés dont je n’ai pas parlé comme : communauté, logiciel libre, open source, facilitation, coach, agile, agilité, scrum, lean, kanban, usabilité, ergonomie…

A lire également :

La présentation de la conférence sur ayeba.fr

Logiciel libre

En quelques mots aujourd’hui pour :

  1. vous inviter à noter dans vos agendas que le Salon Solutions Linux se tiendra à la porte de Versailles du 16 au 18 mars, je vous souhaite nombreux pour la conférence Administration et Libre le 17 mars à 9h00,
  2. vous encourager à réagir à l’article de Nicolas Brunot qui argumente ici en faveur du logiciel libre pour son premier article chez ayeba
  3. vous suggérer de soumettre des propositions (ou d’encourager les personnes qui « devraient » le faire) pour contribuer à l’Open World Forum les 30 septembre et 1er octobre 2010 à Paris. Attention l’appel à proposition est ouvert jusqu’au 30 mars !

Le facteur humain… au coeur de l’industrie du logiciel libre

OWF 2009

Le FLOSS, l’OpenSource, le logiciel libre… Un truc de geek, de techos, de chevelus… Cette image est bien sur erronée et les Directeurs des Systèmes d’Information qui ont adoptés des solutions sous licences libres se sont également fait les farouches partisants d’un modèle qui leur permet de reprendre la maîtrise de leur système d’information.

Et d’ailleurs, lorsque l’on lit quel est le public attendu lors du forum mondial du libre qui se tiendra à Paris, les 1er et 2 octobre 2009, il n’y a pas de doute possible :  »

L’Open World Forum est au croisement des diverses communautés qui composent l’univers du Libre. Il est destiné à tous les acteurs et décideurs de l’Open Source : des membres des communauté aux responsables politiques, en passant par les dirigeants d’entreprises, les chercheurs et les universitaires. Lieu de rencontre, il permet à toutes les parties prenantes de se rencontrer et favorise le lancement de nouvelles initiatives. Rendez-vous international, il donne de la visibilité aux acteurs, aux technologies et aux nouvelles tendances. Il offre ainsi un lieu idéal pour faire des annonces et dévoiler de nouveaux projets. Avec un large éventail de conférences et d’ateliers, qui couvrent tout le spectre, de la stratégie aux technologies et aux tendances sociétales, l’Open World Forum s’adresse ainsi :

  • Aux décideurs
  • Aux investisseurs
  • Aux responsables informatiques et architectes
  • Aux chercheurs et universitaires
  • Aux experts technologiques

 

Mais alors, que sont-ils devenus ces hommes (au sens large, quoique lors de certains rassemblements… je me demande 😉 ) qui ont fait le succès de ce mode de diffusion et d’enrichissement des meilleures solutions logicielles ? Comment leurs méthodes, leurs organisations se sont diffusés ? De quelles approches se sont-elles inspirées ?

La conférence « Le facteur humain… au coeur de l’industrie du logiciel libre » abordera ces différents sujets :

  • Lean, agilité et organisation cellulaire – Alexis Monville – Confirmé
  • Collective Intelligence – JF Noubel – Confirmé
  • Andi Gutmans – CEO, Zend – à confirmer
  • Florence Devouard – former Chair of the Board of Trustees of the Wikimedia Foundation (2006-2008) – à confirmer
  • Marie Vorgan le Barzic – Silicon Sentier / la cantine
  • Table-ronde : Entreprises et communautés : Xavier Boileau – Generali (Confirmé), Emmanuel Faber – Danone Communities (à confirmer), Christophe Aguiton – Orange Labs (à confirmer) – Olivier Réaud – In Principo (Confirmé)
  • Laurent Bouffies – Blue Child Foundation – confirmé
  • Echanges avec la salle

Rendez-vous le 2 octobre de 14h à 16h à l’Open World Forum !