Ponts et Hiérarchies

Mark McLoughlin a donné la Keynote Red Hat, au matin du second jour du Sommet Openstack de Vancouver.
Dans l’après-midi, il a donné une session plus intimiste à propos de la gouvernance du projet Openstack.
L’idée principale est qu’avec Le nouveau modèle d’organisation Grande Tente qui va permettre l’émergence de nouveaux projets, il pourrait être temps de redéfinir les valeurs principales du projet qui permettront aux contributeurs de prendre de bonnes décisions.

Mark commença son propos par une référence à la Keynote que Eben Moglen a donné à Auckland lors de LCA 2015. Dans cette keynote, Eben Moglen explique que le modèle d’organisation hiérarchique que nous connaissons tous, est le modèle du 20ème siècle, et que les organisation du 21ème siècle seront basées sur la transparence, la participation et une collaboration non-hiérachique, comme le sont les logiciels libres.

Mark a continué son introduction avec une référence au billet de Andy Hunt, The Failure of Agile. Andy Hunt est un des rédacteur du manifeste agile, aussi on peut le prendre au sérieux comme il s’agit d’en parler. Le point principal de son article est qu’un grand nombre de personnes ont divergé de l’agile en se focalisant sur les pratiques, oubliant les valeurs et principes agiles. Ils sont focalisés sur faire de l’agile, et oublient que en fonction de son expérience, un débutant a besoin de directives claires pour comprendre comment fonctionne les choses et qu’au fur et à mesure de son expérience et du développement de ses compétences, il aura besoin de coaching, puis de support et deviendra ensuite pleinement autonome et aura adapté les pratiques initiales sur le chemin en vivant les valeurs et principes agile.

Cela m’a remémoré les auto-collants que j’avais imprimé pour une conférence :
sticker-agile-tour-2013-v2
Lorsque je les avais reçu, je m’étais dit… Humm… J’aurais du aussi barrer le « be » et le remplacer par « learn » car apprendre est réellement ce que nous faisons…

Donc Mark a proposé 4 idées principales qui pourraient devenir les principes auxquels se référeraient les contributeurs à Openstack :

divers intérêts, une vision partagée, basée sur le consensus
les individus et leurs interactions plutôt que les processus et les outils
le leadership au travers de l’autonomisation, l’empathie et la confiance
toute les avancées doivent ultimement provenir d’itération de bas en haut

Je vous encourage à regarder son intervention pour en savoir plus.

Happiness is Coming

J’ai eu le grand plaisir de donner la keynote d’ouverture, sur le thème du bonheur, du 17 avril au Drupal Developer Days à Montpellier.

Voici les supports que j’ai utilisé :

Une sélection totalement partiale de tweets :


Un grand merci pour vos retours et pour les discussions qui ont suivies !

Je me sens prêt pour la prochaine DrupalCon 😉

Soutenez le développement du logiciel libre


Priorité au Logiciel Libre! Je soutiens l'April.
En lisant ce billet, vous pouvez être dans plusieurs situations :

  • Vous connaissez le logiciel libre, vous en utilisez, et vous ne voyez pas pourquoi il est nécessaire de le soutenir,
  • Vous connaissez le logiciel libre, mais ne voyez pas pourquoi il est nécessaire d’agir pour le promouvoir et parfois pour le défendre,
  • Vous ne connaissez par le logiciel libre, et donc…

Dans tous les cas, je vous invite à essayer d’en savoir plus, et à découvrir pourquoi il est indispensable de soutenir le logiciel libre et pourquoi je vous invite à soutenir l’April.

Ou bien :

  • Vous connaissez le logiciel libre, vous en utilisez et vous soutenez déjà l’april,
  • Ou dans une autre situation, mais vous avez compris mon intention n’est-ce pas ?

 

 

Richard et l’Open Source…

rms-bwConnaissez-vous cette personne ?

Il s’agit de Richard Stallman, l’initiateur du mouvement du logiciel libre (le mouvement gnu  fête ses 30 ans cette année).

J’utilise cette photo de Richard Stallman dans une présentation que j’ai donnée à plusieurs occasions (AgileTour Brussels, Open World Forum, French Scrum User Group…). Cette présentation est intitulée : « The Agile and Open Source Way« .

Lorsque l’image de Richard Stallman s’affiche, je demande aux participants si ils connaissent cette personne. En fonction de l’auditoire, le nombre de mains levées est variable. J’explique alors pourquoi Richard Stallman n’apprécierait probablement pas d’être associé à une présentation parlant « Open Source » et j’encourage les participants à lire l’excellent article : « Why Open Source misses the point of Free Software » ou en français : « Pourquoi l’« open source » passe à coté du problème que soulève le logiciel libre« . Pour résumer, on pourrait dire que l’Open Source s’intéresse aux avantages pratiques que procure les 4 libertés (qualité, fiabilité, performance…), en mettant de coté les valeurs morales du logiciel libre.

J’utilise cela pour établir un parallèle avec ce qui se produit depuis la publication du manifeste agile en 2001. Certains s’intéressent aux valeurs et principes du manifeste agile, d’autres à certaines pratiques des méthodes agiles, permettant la satisfaction des utilisateurs, une meilleure qualité, une meilleure prédictibilité…

La différence que l’on pourrait faire entre « Faire de l’agile » et « Être agile ».

 

Merci à Pascal de m’avoir fait remarquer que la présentation publiée ne permettait pas de comprendre cela et nécessitait une clarification sur les intentions.

The Agile and Open Source Way

agiletourSpeakingAtJe donnerai le 27 septembre, à l’occasion de l’édition 2013 de AgileTour Brussels une conférence intitulée : The Agile and Open Source Way.

Le pitch de cette conférence en anglais est :

The Agile and Open Source Way is the conference for everyone who wants to scale agile in multiple distributed teams. This session will also help you to collaborate upstream with Open Source projects. 

Whether you want to improve interactions with other teams inside or outside your company, or just interested in scaling from more than one team, you will find in this session the information you need, illustrated by a real case.

Ce qui revient à dire que cette conférence est destiné à ceux qui veulent être agile à grande échelle avec plusieurs équipes distribuées. Cette session abordera aussi la collaboration à des projets de logiciel libre ou Open Source. Que vous souhaitiez améliorer vos interactions avec d’autres équipes à l’intérieur ou à l’extérieur de votre entreprise, ou êtes juste intéressé par l’agilité au delà d’une équipe, vous trouverez les informations dont vous avez besoin, et ceci illustré par un cas réel.

J’ajoute une question pour les lecteurs de ceci : Quels sont les points que vous aimeriez voir traités lors de cette conférence ?

Pour répondre : mail, twitter ou les commentaires de ce billet !

A question to readers: What are the topics that must be addressed during this conference?

Recherche et vie privée

duckduckgoIl semble que les dernières révélations sur l’utilisation des données faites par certains géants du web réveillent l’intérêt pour des solutions alternatives.
En effet, le moteur de recherche DuckDuckGo qui se place en défenseur de la vie privée et utilise une partie de ses recettes pour financer des projets libres a vu son trafic augmenter à 77 millions de pages vues en juin 2013 contre 54 millions le mois précédent.

Pour consulter le graphique du trafic c’est ici : https://duckduckgo.com/traffic.html
A vous d’essayer, vous serez étonné : https://duckduckgo.com/

Mind Map

Mindmup_logo_blue_spider256pxMindMup est un outil permettant de faire du mind mapping en ligne.
Le logiciel est sous licence libre et les avertissements de service sont rassurants.

A essayer et adopter à cette adresse : http://www.mindmup.com/

Consulter le blog de MindMup pour en savoir plus, pour proposer de nouvelles fonctionnalités : http://blog.mindmup.com/

Les MindMap sont des cartes mentales ou des cartes heuristiques, en savoir plus dans cet article de wikipedia.