Ce que la science connait du bonheur qui peut transformer OpenStack

Un court article pour publier l’enregistrement vidéo et les supports que j’ai utilisé lors de la conférence que j’ai donné lors de l’OpenStack Summit à Austin aujourd’hui.

 

 

La photo d’entête est de Ryan McGuire.

OpenStack Summit Austin 2016

Le prochain sommet OpenStack se déroulera à Austin dans moins de 70 jours.

Vous pouvez dés à présent voter pour que vos sessions favorites soient inscrites sur le programme en suivant ce lien.

Pour ma part, j’ai proposé 2 sessions : la première parlera de ce que la science du bonheur peut apporter dans la transformation d’OpenStack et pour la seconde, nous proposons avec Mark McLoughlin d’étudier comment les organisations peuvent améliorer l’impact de leurs contributions en s’inspirant des pratiques, principes et valeurs utilisées par des projets opensource et des projets agile.

Pour voter pour ces sessions :

La cloture du vote est planifiée au 17 février à 11:59 PST

Merci pour votre soutien !

Quel est votre niveau de bonheur sur le dernier trimestre

Il y a deux semaines de cela, j’ai facilité une réunion pour une équipe distribuée. Ils ne se rencontre en personne qu’une fois par trimestre à l’occasion de cette réunion.

J’ai choisi de démarrer la réunion par un exercice destiné à partager leurs ressentis à propos du dernier trimestre. J’ai posé cette question :

Pouvez-vous dessiner une ligne représentant votre niveau de bonheur au cours de la période ?

Les niveaux sont représentés par des symboles météo ce qui les rends plus compréhensibles pour ces personnes venant de différents pays dans le monde. Ils ont presque tous choisis de commenter au fur et à mesure du dessin de leur ligne, et lorsque ils ne le faisaient pas, je leur demandais de le faire juste après. Bien sur je remerciais chaque personne d’avoir partagé.

J’ai été étonné par le nombre d’informations partagées durant ce simple exercice, à propos de leur ressenti général, à propos de leur travail, à propos de ce qui les motivent depuis les vacances, à des accomplissements spécifiques, des apprentissages, des relations établies avec d’autres personnes etc…

J’ai ressenti également que l’état d’esprit du groupe était bien préparé pour la revues des résultats accomplis au cours du trimestre.

Le second jour, devant le dessin, j’ai commencé par les remercier à nouveau d’avoir partagé leurs ressentis à propos du dernier trimestre, puis je leur ai demandé d’utiliser un ou deux post-it pour répondre à une seconde question :


De quoi êtes vous fier ce trimestre ?

Une bonne question également pour comprendre ce qui est important pour les individus de l’équipe, et une bonne façon de donner le ton de la journée.

Si vous essayiez, j’apprécierais d’avoir vos retours !

Happiness is Coming

J’ai eu le grand plaisir de donner la keynote d’ouverture, sur le thème du bonheur, du 17 avril au Drupal Developer Days à Montpellier.

Voici les supports que j’ai utilisé :

Une sélection totalement partiale de tweets :


Un grand merci pour vos retours et pour les discussions qui ont suivies !

Je me sens prêt pour la prochaine DrupalCon 😉

La Journée Internationale du Bonheur

Nous sommes le 20 mars, c’est donc aujourd’hui la journée internationale du bonheur.

J’écris ce court billet en écoutant la playlist réalisée pour l’occasion sur Happiness Sounds Like.

Que vous recommandez pour cette journée ?

dayofhappinessPeut-être de suivre les suggestions de The Year of Happy et d’apprendre chaque mois un des aspects du bonheur qui vous surprendrait peut-être ? Ou peut-être même de suivre à votre rythme le cours proposé par l’université de Berkeley sur la Science du Bonheur ? Ou peut-être les recommandations résumées sur le site DayOfHappiness de l’image ci-contre ?

Ou peut-être simplement d’offrir un sourire à ceux que vous croiserez aujourd’hui ?

Je termine par une annonce, j’aurais le plaisir de donner une keynote lors des Drupal Developer Days à Montpellier le 18 avril sur le thème du bonheur.

L’image d’entête vient d’ici.

La Science du Bonheur

La Science du Bonheur (Science of Happiness) est présenté comme le premier MOOC destiné à enseigner la psychologie positive. Une opportunité pour apprendre les principes et pratiques, basés sur des études scientifiques, d’une vie heureuse et pleine de sens.

J’avais annoncé dans un précédent article sur l’avantage au bonheur, que je suivais ce cours étalé sur 10 semaines sur edx.org.

Happiness-Factors

La découverte la plus importante pour moi, est que notre bonheur dépends pour 40% de nos activités quotidiennes, et pas seulement de nos genes et des circonstances. Nous pouvons donc apprendre des choses qui changent véritablement notre vie quotidienne, améliorent nos relations et notre santé.

Je souhaite remercier les professeurs Dacher Keltner et Emiliana Simon-Thomas pour leurs enseignements que je met en pratique et que j’essaie de transmetter autour de moi.

Vous pouvez les voir introduire le cours dans la vidéo ci-dessous.

Je vous recommande ce cours. Si vous êtes intéressé, sachez qu’une session commence le 1er décembre que vous pourrez suivre à votre rythme : The Science of Happiness.

Ce cours est proposé par le Greater Good Science Center of University of California, Berkeley.

ggsc-uc-berkeley

Avantage… Bonheur

TheHappinessAdvantage

The Happiness Advantage est un livre de Shawn Achor présentant les 7 principes qui nourrissent le succès et la performance au travail et dans la vie en général.

La psychologie positive explique que le bonheur vient avant le succès.

Quels sont les 7 principes proposés par Shaw Achor :

  1. L’avantage au bonheur. En s’entrainant à voir le positif, nous améliorons nos capacités intellectuelles et relationnelles.
  2. Le levier et le pivot. Le pivot est notre état d’esprit, la façon dont nous voyons les événements. Le levier est notre potentiel (celui que nous croyons avoir…)
  3. L’effet Tetris. En nous entrainant à voir des choses positifs, nous détectons plus facilement les opportunités et pouvons alors les saisir.
  4. Tomber vers le haut. Deux chemins sont possibles après l’échec, vers le bas, vers la dépression, ou vers le haut, apprendre et grandir. Et c’est nous qui avons ce choix en main.
  5. Le Cercle de Zorro. Le plus simple à comprendre pour les agilistes. Face à une situation complexe, se focaliser sur de petits pas gérables est la seule voie possible.
  6. La règle des 20 secondes. Batir des habitudes à partir de petites taches que l’on s’assure de pouvoir commencer vite (en moins de 20 secondes)
  7. Investissement social. Car le support de vos relations est le meilleur indice prédisant votre succès futur.

L’auteur termine son livre en expliquant comment notre comportement (bon ou mauvais) est contagieux. Une bonne chose à savoir pour commencer quelque chose 🙂

Je recommande vivement ce livre 🙂

Dans de futurs articles, je vous raconterais les difficultés associées à la mise en oeuvre de notre « Happiness Index » chez eNovance, et ce que j’ai appris du cours de Berkeley sur la science du bonheur, que je suis sur edx.

Et en attendant, vous pouvez aussi regarder ce TED par l’auteur :

Photo d’entête  par JarnoCreative Commons 2.0.

English version of this post.