What’s Next ?

Cette nouvelle édition de notre club de lecture de Bordeaux était consacrée au livre What’s Next ? de Nicolas Minvielle et Mathieu Griffoul.

2016-01-16 10.53.26

Les participants ont apprécié la facilité de lecture de l’ouvrage et son côté vulgarisateur. Il est possible de réutiliser les explications bien faites pour expliquer les idées et les outils abordés dans ce livre à des néophytes.

Comme l’on dit certains des participants, ce livre présente nos outils du quotidien, on aurait pu (on aurait dû) l’écrire.

Il est malheureusement trop superficiel, regroupe du contenu déjà vu ailleurs, sans approfondir… et plus grave… sans citer les sources…

Pour le créateur d’entreprise, ou pour le manager, ce livre peut-être un bon début pour avoir une vue des outils possibles, et pour entrer dans un état d’esprit où l’on mène des expériences pour vérifier des hypothèses, et où l’on collabore avec d’autres personnes d’horizons différents.

Une fois de plus nous regrettons que les éditions papiers et numériques ne soit pas associées, il est agréable de lire le livre papier et de s’y référer, mais les versions numériques son imbattables lorsqu’il s’agit de faire une recherche rapidement.

Nos discussions ont dépassée le cadre du livre, comme lorsque nous avons évoqué l’usage des 5 pourquoi, ce qui a débouché sur cet article de Fabrice.

Vous pouvez dès aujourd’hui proposer et choisir en votant, quel va être le prochain livre du club en allant sur notre tableau Trello. Pour y avoir accès, demandez à Isabel, Fabrice ou moi-même via Twitter.

Et bien sur vous pouvez vous inscrire sur le meetup Agile Bordeaux (dont nous sommes les organisateurs) et en profiter pour regarder les autres activités proposées.

Les autres éditions du club de lecture ont été consacrées à :

 

Reinventing Organizations

Reinventing Organizations est un livre de Frédéric Laloux. Le livre est structuré en 3 parties pricipales :

  • Le première partie explique l’histoire de l’évolution des organisations
  • La seconde présente les pratiques des organisations évolutives
  • La troisième présente l’émergence de ces organisations

2015-09-18 19.11.51

L’histoire

L’auteur utilise un code couleur et nous fait partir des premiers groupes humains (Infra-rouge) évoluant en bande d’une douzaine d’individu. Le groupe ne peut grandir au delà de cette taille. Viens ensuite, une époque ou ce qui se produit dans son environnement est expliqué par la magie (Magenta) le groupe se réfère à la sagesse des anciens (ne pas être mort dans un monde dangereux démontre une certaine sagesse) ou aux sorciers.

L’évolution suivante (Rouge) amène l’organisation a grandir, elle reporte à un chef tout puissant qui montrera son pouvoir en toute occasion. Des exemples de structure de ce type sont souvent pointées du doigts : gangs, mafia…

On arrive ensuite à l’organisation conformiste « Commande et Contrôle » (Ambre), c’est l’émergence de l’agriculture et d’une première forme de civilisation qui peut commencer à planifier à long-terme et à grandir. On décrit souvent ces organisations par leurs propensions à la polarisation : le bien contre le mal, nous contre eux… Un des exemples cités par l’auteur pour illustrer ce mode d’organisation est l’église catholique.

L’évolution suivante (Orange), est l’organisation du « Prédiction et Contrôle », c’est l’organisation des accomplissements, du management par objectifs, des processus, des projets et des fonctions supports (RH, Marketing, Finances…). L’organisation est souvent décrite comme une machine. Elle est rationnelle, pyramidale, l’égo y est très présent. Les inégalités sociales sont la règle.

L’évolution suivante (Vert) est une organisation plurielle, l’organisation est décrite comme une famille. On se préoccupe de respect, de justice, d’équité. On s’intéresse à la communauté et à l’ensemble des parties prenantes. On recherche un but inspirant.

A chaque évolution, nous avons tendance à regarder l’évolution précédente comme étant arriérée… Et c’est ce que feront sans doute ceux qui nous suivrons lorsqu’ils nous regarderont.

Le dernier stade actuellement connu (Bleu, j’ai choisi de traduire Teal par Bleu pour simplifier) dont parle l’auteur est une organisation décrite comme un système vivant. L’égo n’y est plus absolu, mais est une variable, on recherche l’intégrité des personnes, la construction sur les forces. Les organisations s’appuient sur les relations entre les pairs, il n’y a pas de hiérarchie et les fonctions supports peu nombreuses se consacre à du conseil.

Les pratiques

Le chapitre sur les pratiques présente les pratiques constatées par l’auteur lors des enquêtes qu’il a mené dans différentes entreprises. Un des aspects intéressants est que ces entreprises sont de toutes tailles, de tous secteurs, qu’elles ne se connaissent pas entres elles et que pourtant elles partagent de nombreuses pratiques.

Les pratiques sont regroupées suivant 3 principes :

  • auto-organisation
  • intégrité
  • but évolutif

La comparaison entre les organisations Oranges et les organisations Bleues est particulièrement instructives. Je reproduis ci-dessous les tableaux comparatifs que vous pourrez trouver dans le livre.

L’émergence

L’auteur termine l’ouvrage par une partie sur l’émergence des organisations évolutives et l’impact sur la société dans son ensemble.

L’auteur propose des pistes pour démarrer une entreprise ou transformer une entreprise existante, suivant les principes des organisations bleues.

Le livre était l’objet du Club de Lecture de Bordeaux qui s’est déroulé ce samedi 19 septembre. Des échanges passionnants qui me donnent encore plus envie de vous dire de lire ce livre 🙂

2015-09-21 16.41.46

Pour avoir un avant-gout de ce que vous pourrez découvrir dans ce livre, vous pouvez également visionner la conférence de l’auteur :