Richard et l’Open Source…

rms-bwConnaissez-vous cette personne ?

Il s’agit de Richard Stallman, l’initiateur du mouvement du logiciel libre (le mouvement gnu  fête ses 30 ans cette année).

J’utilise cette photo de Richard Stallman dans une présentation que j’ai donnée à plusieurs occasions (AgileTour Brussels, Open World Forum, French Scrum User Group…). Cette présentation est intitulée : « The Agile and Open Source Way« .

Lorsque l’image de Richard Stallman s’affiche, je demande aux participants si ils connaissent cette personne. En fonction de l’auditoire, le nombre de mains levées est variable. J’explique alors pourquoi Richard Stallman n’apprécierait probablement pas d’être associé à une présentation parlant « Open Source » et j’encourage les participants à lire l’excellent article : « Why Open Source misses the point of Free Software » ou en français : « Pourquoi l’« open source » passe à coté du problème que soulève le logiciel libre« . Pour résumer, on pourrait dire que l’Open Source s’intéresse aux avantages pratiques que procure les 4 libertés (qualité, fiabilité, performance…), en mettant de coté les valeurs morales du logiciel libre.

J’utilise cela pour établir un parallèle avec ce qui se produit depuis la publication du manifeste agile en 2001. Certains s’intéressent aux valeurs et principes du manifeste agile, d’autres à certaines pratiques des méthodes agiles, permettant la satisfaction des utilisateurs, une meilleure qualité, une meilleure prédictibilité…

La différence que l’on pourrait faire entre « Faire de l’agile » et « Être agile ».

 

Merci à Pascal de m’avoir fait remarquer que la présentation publiée ne permettait pas de comprendre cela et nécessitait une clarification sur les intentions.