bulle-dialogue

Libre vs Privateur

Un titre en guise de clin d’oeil à mes amis les Gnus (http://www.gnu.org) ! Beaucoup auraient dit « Libre VS Propriétaire », mais cette formulation impropre n’aurait probablement pas été plus explicite.

De quoi parlons-nous dans cette conversation
avec Nick Barcet ?

Nous parlons de la comparaison entre logiciel libre et logiciel privateur en terme de nombres de fonctionnalités disponibles. Si l’on observe la période de 1990 à 2010, on peut dire que les fonctionnalités qui apparaissent en logiciel libre sont majoritairement du rattrapage par rapport à des fonctionnalités existantes ou se créant en logiciel propriétaire.

Le point de bascule survient en 2010, où la majorité des innovations dans le domaine logiciel, apparaissent dans le logiciel libre (comme Hadoop (http://fr.wikipedia.org/wiki/Hadoop) ou Openstack (http://fr.wikipedia.org/wiki/OpenStack) par exemple). La tendance est alors inversée et l’on voit des sociétés éditants des logiciels privateurs essayer de s’accrocher aux innovations provenants des logiciels libres.

Et plus loin ?

Le modèle d’innovation ouverte du logiciel libre ayant démontré son efficacité, on est tenté d’annoncer le décrochage du logiciel privateur et sa progressive disparition, que nous fixons pour des raisons plus esthétiques qu’autres choses à 2030 sur ce schéma…

J’avoue publier cela avec un sourire aux lèvres… Et j’aimerais bien savoir ce que vous en pensez, peut-être pour voir si il serait intéressant de continuer !

 

 

1
Nick Barcet est un acteur important du logiciel libre, il vient de rejoindre eNovance (
http://www.enovance.com/) après avoir été pendant 5 ans responsable du produit Ubuntu Cloud chez Canonical.

Publié par

Alexis

Alexis Monville est Directeur, Amélioration & Dissémination de la Red Hat Cloud Innovation Practice qui a été créée après l’acquisition de eNovance par Red Hat, pour aider les entreprises à adopter les pratiques agile et devops. Alexis apporte plus de 20 années d’expérience des organisation et de leur développement. En tant que Directeur, Amélioration & Dissémination, Alexis se concentre sur l’organisation des liaisons entre l’organisation existante et la pratique pour permettre de développer les compétences des associés Red Hat et des partenaires depuis les ventes jusqu’au services, de réduire la boucle de retours depuis le terrain jusqu’au développement produit. Alexis était Chief Agility Officer de eNovance, en charge de créer une culture agile et collaborative permettant de fournir innovation continue et valeur aux clients, en transformant comment les organisations utilisent Openstack et les produit émergents. Avant de rejoindre eNovance, Alexis a fondé Ayeba, une société de conseil et coaching en organisation et management qui travaille sur des transformations agile d’organisations, en s’inspirant également des projets open source. Avant Ayeba, Alexis a été responsable du plan stratégique administration électronique pour le Ministère de l’économie, des finances et de l’industrie, et également Directeur de projet au GIP-MDS (Groupement d’intérêt public pour la modernisation des déclarations sociales). Avant de rejoindre le secteur public, Alexis a été consultant indépendant et était Directeur des Opérations de Intégra, un opérateur Internet européen qu’il avait co-fondé. Alexis est ingénieur mécanicien de l’Ecole Nationale des Arts et Industries de Strasbourg. Alexis est impliqué dans le monde associatif et conférencier dans les domaines du management, des transformations agile… et du bonheur… Il contribue à des événements tel que Openstack Summit, Open World Forum, Agile Lean Europe.

2 réflexions au sujet de « Libre vs Privateur »

  1. Hello,
    Je garde ici la trace d’un désaccord apparu sur twitter sur le choix des logiciels pris dans cet exemple.

    @adrahon : « dommage, les deux exemples cites (Hadoop, OpenStack) sont des clones de logiciels proprietaires »

    @nijaba : « Je ne crois pas que clone s’applique dans aucuns de ces cas. Architecture, model et solutions sont tres differents »

    @adrahon : « quand même la reimplementation de logiciels propriétaires, non ? »

    Un autre fil :

    @alexismonville : « qu’aurais-tu pris comme exemple ? 😉 @adrahon »

    @adrahon : « en fait c’est un vrai probleme je crois. Mais il y a Graphite, Puppet, Vagrant… »

    A suivre donc :)

    Alexis

  2. Ah oui…
    Un autre commentaire arrivé en privé remarquant que la vidéo était dans un format propriétaire…
    En effet, sur vimeo, même avec le player html5, la vidéo n’est pas dans un format libre… Je ne l’avais pas non plus téléchargée dans un format libre d’ailleurs…

Les commentaires sont fermés.